Impact Territorial et sa Mesure

Notre démarche : 

 La Financière Pouyanne s’inscrit dans une démarche d’investissement d’impact territorial, une forme d’investissement porteur de sens qui a pour intention de générer des externalités positives sur son environnement.

Nous avons créé une charte d’Investissement d’Impact Territorial qui a pour vocation de détailler notre processus de sélection et d’évaluation de nos investissements du point de vue de leur impact sur l’environnement et sur notre société. Au delà de cette conviction, il est essentiel d’adopter une démarche normée afin de respecter une méthodologie tant en interne qu’à l’égard de nos interlocuteurs externes. Pionniers dans l’investissement d’impact territorial, nous avons à cœur de formaliser une définition de l’impact, de sa mesure et de son intégration dans le cadre de notre politique d’investissement.

Charte d’investissement d’Impact Territorial

Le Global Impact Investing Network (GIIN), une ONG spécialisée dans l’Impact Investing ou l’investissement d’impact, définit cette notion comme “un investissement fait dans une entreprise, une organisation ou un fond avec l’intention de générer des impacts environnementaux et sociaux positifs ainsi qu’un rendement financier.” L’investissement d’impact vise à concilier la performance économique et l’impact social et environnemental. Ainsi, la Financière Pouyanne a pour ambition de sélectionner ses investissements en fonction de cette double dimension ce qui nécessite d’évaluer leur impact de manière très transparente selon plusieurs critères dans cette charte.

 

 

Voici les indicateurs sur lesquels nous apprécions l’Impact Territorial des projets qui nous sont soumis

Environnemental

L’indicateur environnemental prend en compte : l’identification des risques et opportunités environnementales générés par l’activité de l’entreprise et la capacité grâce à l’investissement d’accroître les externalités positives. Cet indicateur se concentre sur les questions de gestion de l’énergie, de l’eau douce, des déchets, de la biodiversité et de la gestion durable des ressources (halieutiques, forestières etc..).

Selon les critères de l’OCDE

  • Ressource énergétique
  • Ressource en eau douce
  • Emission CO2
  • Gestion des déchets
  • Biodiversité

Social

L’indicateur social considère les conditions sociales et la qualité de l’engagement des acteurs au sein de l’entreprise. Il repose sur une analyse de la création et de la qualité de l’emploi, ainsi que les conditions de travail et la stabilité du personnel. Il prend aussi en considération d’autres indices tels que ceux de la mixité et de la diversité au sein des équipes que ce soit sur leur genre, leurs origines ethniques ou leur handicap. Nous prenons aussi à cœur d’évaluer la citoyenneté au sein de nos entreprises en étudiant l’engagement au sein des institutions du travail du personnel.

Nos critères

  • Mixité sociale
  • Lien social
  • Niveau d’absentéisme
  • Prise de décision au sein de la société (citoyenneté)

Sociétal

L’indicateur sociétal comprend les critères de gouvernance au sein de la direction de l’entreprise ainsi que le respect à une plus grande échelle des droits de l’homme au sein de nos entreprises. Il regroupe aussi l’étude de l’investissement associatif, culturel mais aussi éducatif et le niveau d’insertion des entrepreneurs locaux.

Nos critères

  • Création d’emplois locaux
  • Collaboration avec des intermédiaires et artisans locaux
  • Partenariat associatif et culturel
  • Insertion professionnelle et réhabilitation de l’artisanat

Territorial

L’indicateur territorial nous permet d’évaluer la création de valeur partagée au sein des territoires grâce à la création d’emplois locaux, le recours aux prestataires du territoire et le développement d’une économie circulaire favorisant les commerces de proximité.

Nos critères

  • Respect des droits de l’homme
  • Gouvernance adaptée
  • Création d’emplois stables
  • Formation professionnelle

Développement durable

L’indicateur de développement durable prend en considération les grands objectifs du développement durable mis en place par l’UNEP. Il nous permet d’assurer une continuité entre ces objectifs internationaux et notre activité à vocation durable à une plus petite échelle.